AccueilPlan du siteContact
Espaceur
Espaceur

Sénatrice du Finistère & Membre du Conseil de l'Europe
 

FacebookTwitter

    • bd maryvonne blondin cache02.png
    • tof1.jpg
    • bd maryvonne blondin cache02.png
    • tof2.jpg
    • bd maryvonne blondin cache02.png
    • qm09 2420664 2 px 501  w ouestfrance .jpg
    • bd maryvonne blondin cache02.png
    • 253841387 jean pierre chevenement elu senateur charles millon et dominique paille.jpg
    • bd maryvonne blondin cache02.png
    • IMG 7234.jpg
    • bd maryvonne blondin cache02.png
    • IMG 7427.jpg
    • bd maryvonne blondin cache02.png
    • IMG 7456.jpg
 
En ce moment je travaille sur...
      • Culture et Communication
      • Question écrite de Maryvonne BLONDIN sur les conséquences de la crise sanitaire sur les festivals

      • Date de publication
      • 22/04/2020
          • Madame Maryvonne BLONDIN souhaite attirer l'attention de Monsieur le Ministre de la Culture sur les conséquences de la crise sanitaire que traverse actuellement notre pays sur les festivals.

             

            Alors que l'ensemble du pays est confiné depuis le 17 mars dernier et pour une durée encore indéterminée, la situation économique mondiale, européenne et française se détériore grandement, laissant augurer une crise majeure et durable.

             

            Le secteur culturel, qui repose sur un modèle économique complexe et déjà fragile, s'avère particulièrement impacté : l'ensemble des structures sont fermées au public et de nombreux événements ont d'ores et déjà été annulés. Dès le 18 mars, le Ministère a débloqué 22 millions d'euros pour soutenir l'ensemble des secteurs culturels.

             

            Dans ce contexte, les quelques 3200 festivals qui contribuent à la richesse culturelle, au développement économique local et touristique, au rayonnement de notre pays, sont particulièrement inquiets. En effet, la majeure partie d'entre eux se déroule au cours du printemps et de l'été. Si certains organisateurs ont choisi d'annuler leur événement pour éviter toute catastrophe économique, d'autres espèrent encore pouvoir le maintenir. Les Vieilles Charrues, le Festival d'Avignon, les Eurockéennes, comme d'autres festivals d'ampleur plus régionale tels que le Festival de Cornouaille, doivent faire face à de nombreuses incertitudes quant à la faisabilité de leurs événements, à la capacité de leur organisation à demeurer pérenne après la crise, à l'accompagnement envisagé par les pouvoirs publics pour faire face aux conséquences induites, au maintien des soutiens des mécènes. Les artistes, les techniciens et l'ensemble des professionnels travaillant au sein des festivals sont aussi inquiets pour leurs emplois. Tous sont suspendus à la décision du Gouvernement concernant la prolongation du confinement. Il convient également de rappeler qu'au-delà de l'activité festivalière en elle-même, l'annulation de ces événements risque fort de gréver le tourisme et l'activité économique locale qui en découle.

             

            Face à ces difficultés, le Ministère a créé une cellule d'accompagnement des festivals , active jusqu'à la fin de la crise, afin de pouvoir répondre au mieux à l'hétérogénéité des situations, résultant de l'extrême diversité de ce secteur.

             

            Si nous ne pouvons que saluer cette initiative et s'il est bien compréhensible que le Ministère, dans ce contexte d'une gravité exceptionnelle, ne dispose pas encore de tous les éléments de réponse attendus, il s'agit désormais d'établir un cadre réglementaire clair auquel que les organisateurs et les collectivités pourront se référer et de constituer un fonds de soutien adapté afin de garantir la pérennité des festivals et soutenir les plus fragiles d'entre eux. Car, les structures culturelles et singulièrement les festivals ont déjà été fortement impactés par les attentats, les différents mouvements sociaux, les dispositions de la circulaire Collomb, qui ont contribué à fragiliser leur équilibre économique.

             

            La richesse culturelle de notre pays est une chance. Véritable vecteur de cohésion sociale, de vivre-ensemble, elle constituera un outil essentiel à la reconstruction de notre pays après cette crise sans précédent.

             

            Aussi, elle souhaite l'interroger sur les mesures que le Ministère entend prendre pour accompagner les festivals durant la crise sanitaire et sur les dispositions qu'il souhaite mettre en oeuvre ensuite pour soutenir et relancer ce secteur déjà fragilisé.

Zoom
En ce moment je travaille sur...
Equipe
      • 0804313.jpg
      • Tiphaine Vancon.jpg
      • agenda seafm.jpg
L'équipe de Maryvonne Blondin à votre écoute...
Espaceur
Filet
Espaceur
Toute l'équipe
Liens