AccueilPlan du siteContact
Espaceur
Espaceur

Sénatrice du Finistère & Membre du Conseil de l'Europe
 

FacebookTwitter

    • bd maryvonne blondin cache.png
    • tof1.jpg
    • bd maryvonne blondin cache.png
    • tof2.jpg
    • bd maryvonne blondin cache.png
    • qm09 2420664 2 px 501  w ouestfrance .jpg
    • bd maryvonne blondin cache.png
    • 253841387 jean pierre chevenement elu senateur charles millon et dominique paille.jpg
    • bd maryvonne blondin cache.png
    • IMG 7234.jpg
    • bd maryvonne blondin cache.png
    • IMG 7427.jpg
    • bd maryvonne blondin cache.png
    • IMG 7456.jpg
 
En ce moment je travaille sur...
      • Europe
      • Mon intervention APCE sur la persécution des personnes LGBTI en République tchétchène

      • Date de publication
      • 28/06/2018
          • Je salue particulièrement M. De Bruyn pour la précision de son rapport à la suite d’une enquête menée avec grande célérité, un an après les révélations terribles sur le sort des personnes LGBTI. Je peux comprendre l’impact que ce travail a eu sur vous, personnellement, ainsi que sur les personnes qui vont ont accompagné. La situation était difficile et elle l’est toujours.

            Dans l’une des républiques de la Fédération de Russie, une véritable homophobie d’État a cours, face à laquelle le pays, pourtant membre du Conseil de l’Europe, a d’abord opposé un déni systématique. Il est désolant que notre Assemblée soit ainsi, une fois de plus, conduite à placer l’un de ses membres devant des responsabilités qu’il n’envisage clairement pas d’assumer.

            Comme vous l’avez rappelé, monsieur le rapporteur, le président Kadyrov a tenu des propos terribles : « Nous n’avons pas ce genre de personnes ici, nous n’avons de gays, et s’il y en a, emportez-les au Canada pour purifier le sang de notre peuple ». Tout un programme, mes chers collègues. Comme le disait une responsable d’un collectif LGBT en 2017, « le fait que des êtres humains soient torturés, cela devrait mobiliser l’ensemble de la société, pas seulement les homos ».

            En France, une étude de SOS homophobie alerte sur une augmentation sensible des actes homophobes : 4,8 % de plus en 2017. Nous devons tous être attentifs. La France entend tenir sa place dans la dénonciation nécessaire de ce qui s’est produit dans ce territoire russe. Le Président de la République a de nouveau évoqué la question lors de son récent entretien avec le Président russe, en mai dernier, pour faire passer un message clair. De même, il est nécessaire, lorsqu’un responsable politique se rend en Russie, de demander – et d’obtenir – d’y rencontrer les responsables des ONG de défense des droits de l’homme et de la communauté LGBTI.

            C’est dans ce cadre que notre ambassade, comme celles d’autres pays de l’Union européenne – à commencer par la Lituanie –, ont délivré en urgence des visas à des victimes directes des persécutions homophobes. Plusieurs d’entre elles se trouvent désormais en France, où elles bénéficient d’un accompagnement de l’État et des réseaux associatifs de solidarité qui se sont mobilisés en leur faveur. L’Union européenne a également beaucoup fait pour relayer ces actions.

            En conclusion, la Coupe du monde de football a pu avoir une incidence sur les autorités russes pour faire pression sur la Tchétchénie, mais qu’en sera-t-il une fois éteint le projecteur mondial qu’un tel évènement apporte ?

            Je salue particulièrement M. De Bruyn pour la précision de son rapport à la suite d’une enquête menée avec grande célérité, un an après les révélations terribles sur le sort des personnes LGBTI. Je peux comprendre l’impact que ce travail a eu sur vous, personnellement, ainsi que sur les personnes qui vont ont accompagné. La situation était difficile et elle l’est toujours.

            Dans l’une des républiques de la Fédération de Russie, une véritable homophobie d’État a cours, face à laquelle le pays, pourtant membre du Conseil de l’Europe, a d’abord opposé un déni systématique. Il est désolant que notre Assemblée soit ainsi, une fois de plus, conduite à placer l’un de ses membres devant des responsabilités qu’il n’envisage clairement pas d’assumer.

            Comme vous l’avez rappelé, monsieur le rapporteur, le président Kadyrov a tenu des propos terribles : « Nous n’avons pas ce genre de personnes ici, nous n’avons de gays, et s’il y en a, emportez-les au Canada pour purifier le sang de notre peuple ». Tout un programme, mes chers collègues. Comme le disait une responsable d’un collectif LGBT en 2017, « le fait que des êtres humains soient torturés, cela devrait mobiliser l’ensemble de la société, pas seulement les homos ».

            En France, une étude de SOS homophobie alerte sur une augmentation sensible des actes homophobes : 4,8 % de plus en 2017. Nous devons tous être attentifs. La France entend tenir sa place dans la dénonciation nécessaire de ce qui s’est produit dans ce territoire russe. Le Président de la République a de nouveau évoqué la question lors de son récent entretien avec le Président russe, en mai dernier, pour faire passer un message clair. De même, il est nécessaire, lorsqu’un responsable politique se rend en Russie, de demander – et d’obtenir – d’y rencontrer les responsables des ONG de défense des droits de l’homme et de la communauté LGBTI.

            C’est dans ce cadre que notre ambassade, comme celles d’autres pays de l’Union européenne – à commencer par la Lituanie –, ont délivré en urgence des visas à des victimes directes des persécutions homophobes. Plusieurs d’entre elles se trouvent désormais en France, où elles bénéficient d’un accompagnement de l’État et des réseaux associatifs de solidarité qui se sont mobilisés en leur faveur. L’Union européenne a également beaucoup fait pour relayer ces actions.

            En conclusion, la Coupe du monde de football a pu avoir une incidence sur les autorités russes pour faire pression sur la Tchétchénie, mais qu’en sera-t-il une fois éteint le projecteur mondial qu’un tel évènement apporte ?

             

Zoom
En ce moment je travaille sur...
Portrait
Portrait de Maryvonne Blondin
Equipe
      • 0804313.jpg
      • Tiphaine Vancon.jpg
      • agenda seafm.jpg
L'équipe de Maryvonne Blondin à votre écoute...
Espaceur
Filet
Espaceur
Toute l'équipe
Liens